Notre devoir de rassembler ... encore plus large

Publié le par G J-P

L'annonce d'un accord local de Front de Gauche entre le PdeG, le PC et le NPA semble signer la fin de la bipolarisation de la vie politique entre le PS et l'UMP . une quatrième force politique  vient  redonner définitivement de l'intérêt aux élections locales.
Désormais les quatre forces en présence vont devoir expliquer leurs projets et rien n'est joué, ni avant le premier tour, bien évidemment, mais pas davantage après le premier tour où  le devoir du parti de gauche arrivé en tête sera de rassembler, au-delà de toutes divergences pour construire une région capable de permettre à tous de vivre de façon harmonieuse sur son territoire.
Il est aujourdhui évident, au regard des premières annonces faites, des premiers éléments programmatiques des uns et des autres, que l'écologie est le point commun. ... quitte pour certaines formations à pousser la surenchère dans ce domaine en utilisant une étiquette verte pour estampiller des pratiques habituellement aux antipodes de ce qu'est la conversion écologique...
Nous rappelerons, le moment venu, les positions régulièrement productivistes, pro nucleaire, pro LGV des uns et des autres, afin de marquer la différence fondamentales entre notre projet pour une veritable écoregion et le leurre d'un toujours plus, qui ne peut que berner les citoyens les plus naïfs..
Le monde change... nous devons être en mesure d'accompagner ce changement et d'anticiper les mutations inévitables ; bref, d'opérer une vraie révolution écologiste afin que nous puissions ensemble vivre mieux.

Commenter cet article