Baptisez une chèvre

Publié le par G J-P

Des associations proposaient il y a quelques années de "parrainer" des zébus à Madagascar. Notre ONG Femmes-France-Niger suggère de plus modestement de parrainer des chèvres.

 

20 € = 1 chèvre pour une femme de brousse au Niger

 

Au coeur de l’Aïr (massif du Nord-Niger), à 195 km d’Agadez, en plein pays touareg, dans la zone d’Ajirou : la vallée de Tchigayene.

 

Image_4

 

Ici deux petites chèvres, Vouature et Simone (photos ci-dessous, extraites du blog de ma copine Anne Roussel) , cherchent des amies pour gambader et changer le quotidien des femmes de la vallée. Depuis près d'un mois, les deux chèvres appartiennent à Logo et Kotwa (photos). Ces deux femmes touareg font face aux sécheresses, à la désertification, elles assurent des corvées éreintantes pour survivre et sont plus que jamais vulnérables.

 

Image_5

 

Elles sont une dizaine de veuves, à vivre seules, dans cette vallée reculée. Tout manque : les moyens d'existence et de subsistance sont pratiquement inexistants.


Image_3

 

Les femmes de Tchigayene souhaitent se construire, assurer leur survie et celle de leur famille. Vous pouvez les soutenir en leur permettant de se constituer un cheptel. Elles verront ainsi leur quotidien amélioré et leur autonomie renforcée.

 

Pour Logo et Kotwa, posséder des chèvres, c'est avoir du lait, faire du fromage, produire, se nourrir, vendre, gagner de l’argent, subvenir à ses besoins, s’affirmer comme partenaire et actrice du développement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article