Le fichage politique

Publié le par G J-P

guide-manifestant
Eloi n'est pas seulement l'évêque originaire de Chaptelat (87), protagoniste d'une chanson enfantine (le bon roi Dagobert), c'est aussi un fichier policier. Il y a une dizaine de jours le Conseil d'Etat a de nouveau retoqué deux dispositions de ce fichier Eloi : la conservation pendant trois ans de certaines données comme celles relatives aux enfants de l'étranger expulsable, ou l'enregistrement du numéro d'identification délivré à toute personne ayant fait une demande de titre de séjour.
En tant que juriste, et enseignant le droit des nouvelles technologies, je constate à quel point les NTIC sont porteuses d'espoir, mais aussi d'extraordinaires menaces. Le fichage généralisé de la population est en oeuvre, par interconnectio de tous les fichiers existants : Ardoise, Edvige, STIC, Judex, Eloi...
Les aspects importants de la conduite à tenir face au fichage (y compris empreinte ADN) lors de manifestations publiques est aussi disponible sur un guide à télécharger sur un site du Syndicat de la Magistrature, et qui met chacun en garde contre les conséquences désastreuses d’une forme contemporaine de pénalisation de la contestation. 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article