Franchir les étapes une par une (par Yvan Tricart)

Publié le par G J-P

sous-titre : déclaration d'Yvan Tricart suite aux interprétations lues ou entendues ici et là.

 


"Avec le collectif associatif Non LGV, oui au POLLT , nous nous étions fixé trois objectifs

  1. mettre la question de la LGV et de l'optimisation du POLLT au coeur du débat des régionales.

  2. Porter ce débat dans les listes présentes aux élections Régionales.

  3. faire élire des partisans du NON à la LGV et du OUI au POLLT, là où se prennent les décisions.

C'est avec ces trois objectifs que je me suis engagé dans cette bataille. Certains ''amis'' ont gêné par des attaques permanentes, voire la création de cette liste fantôme ''AEI'' totalement absente de la campagne contre la LGV et qui a utilisé des moyens indignes, se vantant du soutien mensonger d'associations franchement engagées dans l'action.

Malgré ces coups bas et grâce à la mobilisation de tous, nous avons atteint nos objectifs.

La question de la LGV a bien été dans tous les débats.

Pour ma part, conformément à l'engagement pris, l'accord de toute la liste Europe Ecologie a été unanime

Il nous fallait maintenant atteindre le 3ème objectif

Il est important d'être là où se prennent les décisions, c'est à dire dans l'exécutif même du Conseil Régional et pas simplement dans l'opposition

objectif atteint: 4 ou 5 élus, qui se sont prononcés pour le NON à la LGV et le OUI au POLLT, seront dans la majorité régionale dont deux dans l'exécutif , où ils dirigeront des commissions importantes dotées de moyens permettant de développer des questions que nous avons soulevées : environnement, emploi, innovation... lors de la conférence de presse sur FR3 Ghilaine PAGES, à la question d'un journaliste, a reprécisé son opposition à la LGV. Dans la circulaire que vous allez recevoir avant le 2ème tour apparaît une série de propositions que nous avons développées dans la campagne .

Ayant obtenu cet accord que je considère comme un point d'appui fort (un score plus favorable à Europe Ecologie aurait peut être permis d'obtenir plus) ma présence personnelle devenait secondaire, d'autant que les 4 ou 5 élus d'Europe Ecologie sont en total accord sur les questions que je défends et que je vais continuer à faire avancer dans les associations dont je suis membre"

Signé : Yvan Tricart

Commenter cet article